Ski Club Gimel

Accueil

Qui sommes-nous ?

Retour vers Activités

Photos

Liens

 

Relais vélo : tour du lac "élargi", 21 et 22 mai 2011

 

Joli week-end consacré à la bicyclette que ce 14ème relais organisé par Eric et Isabelle Baltensperger.
 

La date a été avancée de fin août à fin mai afin d'étager le programme "cyclisme" du Ski-Club. En effet une vingtaine de membres et amis se retrouveront début septembre afin de tenter l'ascension du Mont Ventoux par la face sud !
 

Cette année, le parcours est plus court que les éditions précédentes (~220km) afin de déstresser les nombreux relais et de terminer à une heure buvable, c'est-à-dire qui laisse le temps de savourer une bière avant la douche.
Décision d'autant plus sage, que cette année 8 jeunes enfants (sur 21) sont du voyage.
Parcours plus court ne veut pas dire plus facile puisque 5 cols sont au programme. C'est un bon test de début de saison pour les 7 prétendants au Ventoux.
 

Tout commence par la montée du Marchairuz comme mise en jambes, suivie par la traversée ensoleillée de la combe des Amburnex, ceci bien sûr avec les enfants, impatients de se dégourdir les jambes, la plupart sur un VTT.
Arrivés à Begnins, tout le monde grimpe dans les 2 bus suiveurs afin de zapper la traversée de Genève et se retrouver plus rapidement dans la belle région du Chablais savoyard.
 

Nouveau départ à Vésenaz, et il est passé 13h lorsque nous pouvons enfin profiter du pique-nique devant le château féodal de Avully. Mais la digestion est rude, avec la montée du col de Cou, long de 7,2 km à 7,5% de moyenne. Température proche de 30°, l'ombre est rare, le bitume colle aux pneus, les jambes font mal et la pompe frise le rouge vif. Belle passe d'armes et c'est finalement le doyen qui met tout le monde d'accord !


On continue alors par le col des Arces, montée de seulement 2 km mais avec une forte pente atteignant les 13%.
Nous traversons une région magnifique pour atteindre St-Jean d'Aulps qui fait partie du domaine des Portes du Soleil. Encore 2 km de montée, et nous découvrons enfin la Grande Ourse, une colonie de vacances pouvant accueillir une centaine d'enfants. Logement simple, mais convenant parfaitement à notre groupe, fourbu, humide et bruyant. Et quel plaisir de trouver une hôtesse souriante qui ne nous persécute pas avec diverses consignes (les skieurs de Villars me comprendrons). Après un joyeux débriefing lors de l'apéro, la tartiflette et les spaghettis contentent tout le monde et sont vite engloutis.


Le lendemain matin, la pluie menace et nous pousse jusqu'au col du Corbier, 6km de montée à 8,6% de moyenne. Dans la belle descente tournante de ce col, Laurent ne peut éviter un caillou et crève, sans chuter heureusement.
Nous remontons ensuite le Val d'Abondance jusqu'au Pas de Morgins. Suit une descente inédite sur Monthey par une petite route qui fait un détour et qui monte encore.


La balade se poursuit avec les enfants le long du Rhône jusqu'au centre du cyclisme d'Aigle où le menu sportif est très apprécié.


On se remet en route sous une courte averse et à cause d'une signalisation vélo déficiente, nous devons chercher notre route et nous retrouvons sur le sentier nature des Grangettes, évidemment interdit aux vélos. Avec nos plates excuses à Pro Natura et aux promeneurs que nous avons importunés.


La traversée du Lavaux et en particulier de Montreux et Vevey est très pénible un dimanche après-midi, que ce soit en bus ou sur les selles et c'est sans regret que nous décidons d'arrêter l'aventure aux portes de Lausanne, avec l'avantage d'arriver à Gimel à l'heure prévue, vers 17h30.


Pour finir, nous avons eu beaucoup de chance avec le temps, les enfants ont pu rouler 55 km, et les grands se sont fait plaisir sur les reliefs en pouvant accumuler jusqu' à 3300m de dénivellation positive.


Merci à tous pour la bonne humeur et les nombreux coups de main, et merci à Eric et Isabelle pour leur parfaite organisation.


Reynald