Ski Club Gimel

Accueil

Qui sommes-nous ?

Retour vers Activités

Photos

Liens

 

Week-end glisse à Chandolin, 11 et 12 février 2012


Week-end réussi pour les 18 participants (dont 9 enfants) qui ont fait le déplacement dans le Val d’Anniviers. On peut supposer que l’éloignement géographique ainsi que la situation du logement loin du village et du parking ont retenu quelques habitués de ce traditionnel week-end.

Dommage, car la sympathique cabane Illhorn (2147m), pouvant accueillir une trentaine de personnes était toute à nous pour la soirée et la nuit.

Ce rendez-vous alpin arrivant après une quinzaine sibérienne générait une certaine inquiétude. Eh bien, les craintes étaient fondées et les cagoules indispensables sous le casque. La bise qui soufflait à Gimel était heureusement absente le samedi et modérée le dimanche mais franchement glaciale au point culminant, soit à 2965m à la Bella Tolla.

Mis à part ce désagrément, le ciel est resté d’un bleu immaculé et le panorama extraordinaire avec en toile de fond la "Couronne Impériale" des cinq 4000 formée du Weisshorn, du Zinalrothorn, de l'Obergabelhorn, du Cervin et de la Dent Blanche.

Et en direction du sud, se dresse fièrement l’Hôtel Weisshorn. Dès lors, impossible de ne pas penser à la course Sierre-Zinal qui traverse tout ce paysage. Souvenirs…

Donc durant deux jours, c’est en petits groupes ou en famille que les Gimelans sillonnent ce magnifique domaine de Chandolin/St-Luc composé de 65 km de belles et longues pistes quasi désertes. Toutefois, la neige est un peu dure car ancienne et damée quotidiennement.

Samedi, fermeture des pistes à 16h30 déjà, donc direction la cabane Illhorn située idéalement le long de la piste du même nom. Mais… pas de fourneau dans lequel remettre une buche !

Et c’est par une partie de rami animée pour les grands, et divers jeux plus virtuels pour les moins grands que l'on patiente jusqu’au souper, très copieux. En effet, une salade et une tranche de tarte aux myrtilles accompagnent, les roestis, pâtes ou croutes et même la fondue.

Dimanche matin à Chandolin le thermomètre indique -20°, mais on est là pour skier, alors "en piste" jusqu'à l'heure du dîner fixé au restaurant de Tignousa situé à l’arrivée du funiculaire qui monte depuis St-Luc.

Avant 16h les Chevallaz, Durussel, Baltensperger, Guignard, Cornaz et Isely ont tous rejoint le parking. Les moteurs ont tous démarré, et il reste à affronter la route du retour vertigineuse et parsemée de bouchons !

Un grand merci à Régis Cornaz pour l’organisation de ce super week-end.

Reynald